Un quintet éclectique à bord d’Actual 🎥

IMG_2836

    Beaucoup d’expertise, des profils particulièrement hétéroclites, une même volonté de recherche de performance sécuritaire, une indispensable cohésion humaine et une précieuse touche féminine : voici l’équipage de l’Ultim Actual pour The Bridge…

    Jean-Baptiste Le Vaillant

    IMG_2720L’un des marins les plus expérimentés qui soit en multicoque océanique, Jean-Baptiste Le Vaillant accompagne le skipper Actual depuis la prise en main de l’Ultim rouge et noir. C’est l’une des pièces maitresses de ce quintet transatlantique.

    Yves Le Blévec : « C’est une présence importante qui a conditionné le reste de l’équipage. Jean-Bapt’ est une valeur ajoutée en terme d’expérience, de sérieux et de sécurité. C’est l’élément sécuro-performance.

    Nous naviguons ensemble depuis longtemps en Multi50, il y a eu notamment la Vendée Saint-Pétersbourg en 2010. Et il est aussi avec nous depuis nos premiers bords en Ultime. C’est une belle collaboration, nous nous entendons très bien, je suis ravi de l’avoir à bord. »

    Samantha Davies

    IMG_2810Yves Le Blévec a toujours valorisé la diversité et la mixité pour constituer ses équipages, celui de The Bridge ne déroge pas à la règle avec la participation aussi précieuse qu’active de la solaire Sam Davies.

    Yves Le Blévec : « Sam, c’est avant tout de l‘expérience : elle a notamment à son actif un Vendée Globe, la Volvo Ocean Race et ses récentes collaborations en tant que navigatrice au sein de l’équipe Sodebo… Je suis très serein concernant notre collaboration.

    Et puis, c’est toujours un plaisir et un gros plus d’avoir une fille à bord, les garçons se comportent toujours mieux en présence d’une femme. »

    Davy Beaudart

    IMG_7639« Born in Mini », comme 80% de cet équipage, Davy Beaudart est aussi responsable d’un chantier de maintenance de bateaux de course. Ce perfectionniste humble et bosseur a vite trouvé sa place à bord du trimaran géant.

    Yves Le Blevec : « Nous collaborons depuis longtemps avec Davy, que ce soit via son chantier ou comme équipier à bord du Mach 6.50, du Multi50 et de l’Ultim depuis l’an dernier.

    Pour l’Ultim, Davy n’est pas du sérail, mais je sais qu’avec lui nous disposons d’un solide atout performance. Il navigue très bien, il a une bonne énergie. J’ai un très bon souvenir de son implication lors du tour de l’ile de Wight l’an dernier : quand il est sur le pont, je peux aller dormir tranquille, il sait aller vite, mais il est très prudent. »

    « Nous ne perdons jamais de vu que l’objectif final de ce projet Ultim Actual est le tour du monde de 2019. La sécurité est incontournable. Cet équipage est donc performant, il va bien fonctionner humainement, et, surtout, il saura être sécuritaire », résume le skipper Actual.

    Le 5e homme : Stanislas Thuret

    18193952_1917262695151829_883732990586874200_nCe sera l’œil du team Actual sur cette Transat Ultim vs The Queen Mary. Ce cinéaste-skipper prépare la Mini Transat, mais, dès que l’occasion se présente, il joue avec malice et profondeur de sa caméra pour montrer les émotions et les défis relevés par les coureurs au large.

    Yves Le Blevec : « Je souhaitais qu’il y ait un spécialiste de la vidéo à bord. Ce que Stan fait pour son projet Mini est vraiment intéressant, moderne et décalé. Il est cinéaste professionnel, on peut donc s’appuyer sur de véritables compétences. Et puis, il est passionné par la course au large, il est super enthousiaste et très sympa : des atouts majeurs au sein d’un équipage ! »

    Sur The Bridge, à bord de l’Ultim Actual, Stan aura à cœur de révéler tous les rouages d’un équipage : l’alchimie nécessaire à son bon fonctionnement. Et, grâce à la magie du direct, il aura aussi un œil à bord de l’adversaire, le Queen Mary…

      Consultez les offres d'emploi du groupe Actual