Dans un flux contraire de secteur sud-ouest d’une vingtaine de nœuds, Yves optimise sa route pour faire le plus d’ouest possible, ce qui lui permettra ensuite d’avoir un meilleur angle de vent lorsqu’il sortira de l’influence de ce système météo.

L’Actual Ultim est ce matin proche du centre dépressionnaire, il devrait virer de bord en milieu de matinée afin d’éviter de tomber dans les calmes de cet « œil » et poursuivre sa route sud, toujours au près, vers les Canaries. D’abord rapide, ce bord s’annonce un peu laborieux à partir de mercredi avec un passage de dorsale et les calmes habituels qui accompagnent ces zones de transition.

Après les Canaries, Yves sera déjà en approche du pot au noir…

Ce contenu est bloqué. Acceptez les cookies afin de le visualiser.