Rappelons qu’Yves Le Blévec a cassé au large du Cap Horn en décembre dernier alors qu’il était le premier marin de l’histoire à tenter en multicoque l’exploit du tour du monde à l’envers contre les vents dominants. Cet accident dans l’une des contrées les plus hostiles de la planète ayant entrainé la perte de son bateau, la participation d’Yves semblait dès lors compromise.

Une véritable course contre la montre a débuté : le Team Actual soutenu par la Classe Ultim 32/23 (anciennement Collectif Ultim), a mis toute son énergie dans la recherche d’une solution pour être, en quelques semaines, au départ de Nice UltiMed. Les armateurs de la Classe, très solidaires dans cette démarche, ont œuvré main dans la main pour qu’Actual puisse prendre part à cette grande première.
Grâce à cette solidarité et ces soutiens sans faille, Yves Le Blévec sera au départ de la Nice UltiMed, à bord de l’ex-Gitana rallongé en 2010 à 80 pieds. Les équipiers habituels d’Yves et d’autres navigants issus de Grand Large Emotion complèteront l’équipage : Jean-Baptiste Le Vaillant, Loïc Lingois, Antoine Rabaste, Julien Jeudy, Karine Fauconnier ou Eric Defert (en alternance).

Un trimaran au palmarès éloquent
Ce trimaran de 80 pieds au palmarès éloquent est passé entre les mains de très grands marins : Loïck Peyron, Lionel Lemonchois (vainqueur de la Route du Rhum en 2006), Yann Guichard (4ème de la Route du Rhum en 2010) puis Sébastien Josse. Le bateau a été vendu en 2015 à l’écurie Grand Large Emotion dont fait partie Karine Fauconnier pour la saison 2018, grande spécialiste du multicoque.

« Etre présent sur Nice Ultimed permet de garder la main, de rester dans la dynamique de l’action de la classe Ultim 32/23 » explique Yves Le Blévec. « Ce sera une expérience maritime et sportive intéressante. Et cela montre qu’Actual se donne les moyens d’être présent. Il tient là véritablement ses positions de partenaire historique du sponsoring voile en France et de co-fondateur du Collectif Ultim. »

La ville de Nice et Amaury Sport Organisation (A.S.O.), organisateurs de l’événement, se réjouissent de la présence d’Yves Le Blévec et du Groupe Actual, qui avaient adhéré dès la génèse du projet à la mission fondamentale de Nice UltiMed : partager l’extraordinaire avec le public méditerranéen.
Le compte à rebours est lancé : plus que 5 semaines avant de pouvoir admirer les géants des mers pour cette grande première méditerranéenne.

« Après sa terrible mésaventure de cet hiver, Yves le Blévec a réussi le petit miracle de s’aligner sur Nice UltiMed, à l’issue d’une véritable course contre la montre de quelques semaines pour trouver un nouveau bateau. Nous sommes particulièrement heureux de l’accueillir, en quelque sorte, de nouveau. La présence d’Actual-Grand Large Emotion au départ est un exemple de détermination, de persévérance, mais également de solidarité de différents acteurs qui se sont fédérés autour d’Yves pour lui permettre de renaviguer le plus vite possible en multicoque. Elle illustre aussi une incroyable capacité à rebondir, à renoncer à la fatalité. Ce « retour » d’Yves porte un message inspirant, qui renforce encore plus notre volonté de partager l’extraordinaire avec Nice UltiMed » déclare Jean-Baptiste Durier, directeur de Nice UltiMed.