Un front actif se forme sur la route de l’Ultim Actual, Yves est donc contraint de temporiser un peu. Il a poursuivi sa route ouest un peu plus que prévu cette nuit et s’est mis à la cape ce matin, à proximité des côtes argentines. « C’est une zone météo hyper active, liée à la proximité de la Cordillères des Andes et de ses sommets. Il y a des courants d’airs froids violents qui descendent, cela génère des systèmes instables avec de fortes rafales, ce que nous cherchons à éviter », explique son routeur, Christian Dumard. Yves devrait pouvoir reprendre sa route sud dans quelques heures.