Un rôle très enrichissant pour Yves qui apprécie cette casquette complémentaire à celle de navigateur.
60 Mini 6.50 sont attendus sur la ligne de départ le 6 avril prochain, soit 120 équipiers sur lesquels Yves devra veiller tout au long des 250 milles de course.

« Cela fait une vingtaine d’années que je suis de près cette classe formidable. Les Minis apportent beaucoup de fraîcheur dans le monde de la course au large et m’apportent beaucoup de satisfaction aussi en tant que Directeur de Course. J’espère que les coureurs en auront tout autant à participer à la Lorient Bretagne Sud Mini.

La fonction de Directeur de Course me plait également beaucoup et est très complémentaire de mon activité de navigateur. C’est un rôle de pivot entre les différents acteurs de la course au large (les coureurs, l’organisateur, les autorités fédérales et maritimes), forcément enrichissant intellectuellement et humainement.

Cette année la LBSM va se courrir sur 250 milles. Le terrain de jeu entre la pointe de Penmarch’ et l’île d’Yeu est hyper intéressant : on peut emmener les concurrents sur de la course au large tout en y associant des tronçons très techniques en termes de navigation. Avec un format de près de 48h, cette épreuve, à la fois tactique et stratégique, sera, sans aucun doute, passionnante à suivre. » Yves le Blevec

Pour suivre la course 👉 Lorient Grand Large