En franchissant la ligne à 11h 47′ 30″ il aura mis 14 jours  22 heures 47 minutes et 30 secondes pour parcourir 5867 milles entre le Havre et Itajai au Brésil. Le tenant du titre, Yves le Blevec, et Kito de Pavant, qui courait sa 7è Transat Jacques Vabre, n’ont pas caché leur bonheur d’être arrivés au bout de cette course très difficile et très stressante. Ils ont magnifiquement animé la course par leurs performances.

Retour sur la course :

La Manche
Le départ s’annonçait éprouvant. Après un beau départ en tête à la bouée de dégagement, Actual négocie la sortie de la Manche habilement, au contact avec FenetreA Cardinal.

Le golfe de Gascogne

Deux jours après le départ, Actual pointe en tête dans des conditions extrêmement difficiles : des grains violents, des rafales à plus de 50 noeuds, une mer très forte, les virements de bord sont fréquents et éprouvants. Alors que le duo est en tête, Maître Jacques casse, puis, le lendemain, c’est Arkema qui chavire.

Escale à Madère


Alors qu’Actual pointe en tête, Yves le Blevec et Kito de Pavant décident de s’arrêter à Madère, pour réparer l’anémomètre endommagé. Un escale qui leur fait perdre le leadership au profit de FenetreA Cardinal.

Un atterrissage difficile.

Actual franchit la ligne d’arrivée cinq heures aprèsmais les écarts restent extrêmement faibles. Yves le Blevec et Kito de Pavant terminent la Transat Jacques Vabre 2013 sur la deuxième marche du podium.